Recadrage de mes recherches

Je me concentre dans un premier temps à mettre en évidence l’ensemble des symptômes associés aux crises d’hyper- et d’hypoglycémie et de mesurer l’évolution d’un maximum de paramètres biologiques en fonction de la glycémie. A partir de ces informations, certains paramètres seront choisis pour être utilisés par le glucomètre.

Voici quelques paramètres qui seraient testés :

  • température
  • rythme cardiaque
  • pression sanguine
  • saturation en O2 du sang
  • fréquence de respiration
  • résistance électrique épidermique
  • oxymétrie
  • analyse de la sueur

Le meilleur moyen de collecter ces informations serait sans doute d’effectuer une étude clinique sur des patients sains et diabétiques. Ils seraient suivis pendant 72h équipés en permanence d’un maximum de capteurs ainsi que d’un glucomètre continu invasif. Une grosse étude statistique serait ensuite effectuée sur les résultats pour faire ressortir les paramètres qui pourraient être utilisés par le glucomètre.

J’ai pris contact aujourd’hui avec le Professeur Ducobu, Chef de Médecine Interne du CHU de Tivoli. C’est un des grands spécialistes du diabète en Belgique. Peut-être pourra-t-il m’aider pour une éventuelle étude clinique, ou du moins pour me fournir les informations dont j’ai besoin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :